Immobilier

L’évaluation d’un bien : une compétence obligatoire chez un agent immobilier

L’évaluation d’un bien : une compétence obligatoire chez un agent immobilier
Rate this post

Un agent immobilier qui ne maîtrise pas le domaine, ne connaît aucune méthode d’évaluation d’un bien et ne maîtrise pas le marché de l’immobilier ne peut en aucun cas prendre en charge l’estimation immobilière Sèvres. En effet, il doit remplir tous ces critères afin de pouvoir réussir cette démarche.

Reconnaître un agent immobilier fiable au moment de la visite

Lors de votre première prise de contact, l’agent immobilier doit vous informer de la date de la visite afin que vous puissiez vous préparer.

En effet, vous devez préparer votre bien en le mettant bien en valeur tout en présentant bien évidemment ses défauts afin que l’estimation ne soit pas erronée.

L’agent immobilier vous explique l’objectif de la visite : analyser correctement le bien en notant ses atouts comme ses défauts.

L’agent immobilier peut estimer le bien avec exactitude s’il dispose des détails sur la date des derniers travaux de rénovation, la nature et la qualité des matériaux d’isolation ou encore l’état de la chaudière, etc.

Tous les détails à propos de ces sujets ne peuvent qu’être fournis par le vendeur.

Lors de la visite, l’agent immobilier doit mesurer la surface du bien à vendre. S’il s’agit d’un appartement, l’expert doit respecter la loi Carrez qui stipule que tout appartement dont le plafond est inférieur à 1,8 m ne nécessite pas d’être mesuré.

Enfin, l’agent immobilier doit noter tous les critères afin de réaliser une estimation bien immobilier Sèvres.

L’agent immobilier : un professionnel qui emploie une méthode professionnelle

Cet expert doit se baser sur un système commun aux agents immobiliers pour réaliser cette opération. Il s’agit notamment du système de décote et de surcote.

En premier lieu, l’agent immobilier effectue une petite enquête sur la localisation de l’emplacement. Le bien se trouve en centre-ville ou dans un quartier recherché ? Est-il proche des centres de commerce, des transports en commun ou encore des services publics ?

La décote, quant à elle, sera appliquée en fonction du nombre de défauts du bien (absence de balcons, bruyant, absence de parking, etc.)

Enfin, l’agent immobilier indique le prix en fonction des règles de l’offre et de la demande et tient également compte des ventes qu’il a conclues ainsi que des critères objectifs. Ce tarif permet au vendeur de trouver rapidement un preneur et de mener à bien son projet de vente. L’agent immobilier livre des conseils qui peuvent être indispensables, mais tout dépend du choix du vendeur.

Related posts

Faire agrandir sa maison à Toulouse

Franck

La caution du locataire ou garant : quésaco ?

sophie

Entreprise construction/extension en bois

Franck