Image default
Commerce et Economie

Comptabilisation spécifique de l’achat d’une voiture en Belgique

Rate this post

L’enregistrement comptable de l’achat d’un quatre roues peut comporter quelques particularités. Compte tenu de la nature de la voiture, que ce soit une voiture utilitaire ou une voiture de tourisme, le comptable doit procéder à une écriture spécifique. Le tout à découvrir dans ce dossier !

Les charges allouées à l’acquisition d’une automobile

Pour procéder à la comptabilisation d’acquisition d’un bien comme un véhicule, il appartient au professionnel du chiffre d’identifier le coût d’achat de l’immobilisation. La plupart du temps, cela renferme plusieurs éléments comme :

  • Le coût d’acquisition hors taxes quand il est question d’une voiture utilitaire, ou le prix d’obtention toute taxe comprise pour le cas d’un véhicule de tourisme
  • Les dépenses engagées au port qui représente parfois l’éventuel le déplacement dans les sièges de la société
  • Les charges de mise à disposition qui figurent sur le reçu
  • Tous les biens et accessoires intégrés à la voiture pour leur somme hors taxe si c’est un véhicule utilitaire ou TTC s’il s’agit d’une voiture de tourisme

Toutefois, il est tout à fait possible d’intégrer le malus écologique ou encore la carte grise. Ce procédé n’est pas souvent conseillé par le comptable en Belgique avec account-partner.be puisqu’il ne parait pas reconnu sur dans le domaine fiscal. De plus, cette méthode peut donner lieu à des retraitements.

En effet, la taxe sur la valeur ajoutée ne peut être récupérée que sous certaines conditions. A ce titre, il faut que l’achat concerne une voiture de tourisme. Il faut également que ce bien est associé aux véhicules particuliers ou au moins aux automobiles à usage multiples groupées dans la catégorie N1.

Par ailleurs, il est préférable de procéder à une écriture comptable en charges tous les autres dépenses. Cela concerne spécifiquement les accessoires propres à la voiture comme un GPS non intégré.

La saisie comptable de l’acquisition de la voiture

Les comptes utilisés par le comptable en Belgique pour pouvoir constater l’achat d’une voiture est la suivante :

  • Il doit tout d’abord créditer le compte propre aux fournisseurs comme le compte 401 ou le compte 404. Ce dernier désigne les fournisseurs d’immobilisations en matière de comptabilité.
  • Il est ensuite amené à débiter les comptes 2182 sur le matériel de transport pour le prix d’achat. Le cas échéant, le professionnel du chiffre peut prendre le débit du compte 44561 qui est un compte associé à la TVA déductible sur immobilisations.

Ecriture compte liée aux autres frais lors de l’acquisition du véhicule

La comptabilisation des autres charges liées à l’acquisition de la voiture s’effectue en charges. En pratique, il faut créditer le compte 401. Pour le débit, divers comptes sont à considérer absolument. Ce sont les comptes 6378, 6354, 623, 6063 ainsi que le compte 44566. Ces comptes font références aux taxes diverses, aux droits d’enregistrement et de timbre, à la publicité, au petit équipement et à la TVA déductible sur autres biens et services.

Pour le compte 623, le comptable peut utiliser un sous-compte pour les charges de peinture publicitaire.

Related posts

Les distributeurs automatiques alimentaires au service de la consommation locale

Franck

Expertise ou estimation immobilière

Franck

Gestion des ressources humaines

Laurent