Image default
Immobilier

Location de bureau ou installation en espace de coworking : quelle solution choisir ?

Rate this post

Deux options sont désormais disponibles lorsqu’on recherche un endroit où travailler : la location de bureau ou l’installation en espace de coworking. Cependant, chacune a ses avantages et ses inconvénients. Quels éléments faut-il prendre en considération avant de fixer son choix ?

La nature de son activité

On retrouve de nos jours des annonces de location de bureau à Perpignan, à Lille, à Saint-Etienne et dans toutes les grandes villes. D’un autre côté, les espaces de coworking sont une tendance en plein développement. Le problème n’est donc pas tant de trouver un endroit où travailler, mais de dénicher celui qui convient à son activité. Il est à rappeler que, de nos jours, grâce à internet, on peut travailler chez soi, dans un café ou un bureau classique.

Si pour beaucoup, le bureau traditionnel s’impose comme une évidence, mais il y a des coûts à gérer derrière. Le choix d’un espace de travail doit donc reposer sur les perspectives de croissance de son entreprise. Il est aussi à rappeler que certaines activités ne se résument pas à rester devant son ordinateurs : il faut aussi recevoir des clients, des fournisseurs et des partenaires. Mais l’achat ou la location de bureau à Perpignan et dans toute grande commune n’est pas sans risque. Il importe donc de réfléchir sur son statut à tête reposée. Indépendant ? Freelance ? Salarié porté ? Équipe de projet ? Tout dépend de la réponse.

Son besoin de flexibilité

Les jeunes entreprises peuvent rencontrer des difficultés à trouver un espace de travail. Dernièrement, le code de l’immobilier a connu une évolution avec l’apparition du bail commercial, également appelé bail 3/6/9. Le principe est le suivant : l’entreprise qui veut louer un bureau s’engage pour une période de trois ans, renouvelable deux fois, ce qui donne au total neuf ans. Le dispositif engendre des charges lourdes, et un besoin de flexibilité s’est fait ressentir chez les PME. Les grands groupes s’en sortent visiblement bien, car ils ont des assises financières plus stables.

Un autre type de contrat de location de bureau est venu répondre aux attentes des mécontents du bail 3/6/9 : le bail flexible. Plus adapté au contexte des petites entreprise, il permet aux professionnels d’avoir un espace de travail, mais sur une durée moins contraignante. Certains ont adopté la location d’espace de travail à l’heure, à la journée, à la semaine ou encore au mois. Des plateformes ont même innové en connectant les besoins de travailleurs qui ont recherchent des bureaux et ceux qui en ont à proposer.

Le service

Le bureau fermé est l’espace de travail le plus classique qui soit. Par le passé, il était attribué aux postes à responsabilité pour mettre le rang en avant, mais aujourd’hui il représente une simple étape du développement d’une entreprise. Efficace et adapté pour les petites équipes, il permet d’avoir une certaine proximité et une convivialité, ce qui est de plus en plus rare. C’est aussi la formule idéale pour les professions concernées par le secret professionnel et la confidentialité des données.

Dans certains espaces de coworking, il est possible de disposer d’un service de réception et de secrétariat. Le service de courrier, tout comme le service comptabilité peuvent aussi être mutualisés. Parfois même, des espaces de détente et de sport, des douches et une cuisine pour le café, les en-cas et les rafraichissements sont mis à disposition. Et quand on sait que le coworking permet de limiter les dépenses liées à la location de bureau, cela peut aussi être intéressant.

Related posts

Quels types de chauffage pour une maison neuve ? 

Nathalie

Organiser votre déménagement

Franck

Focus sur le DTA bâtiment

sophie