Image default
Emploi et Enseignement

Bien parler l’anglais, une approche qui vous aide à progresser

5/5 - (1 vote)

La compréhension en anglais, qu’elle soit orale ou écrite, ne s’acquiert que par un vrai travail sur la durée, aussi bien par les savoirs théoriques que par une pratique constante: le but n’est pas forcément de connaître la définition de chaque mot, mais d’être à même de discerner de façon intelligente le sens précis de l’écrit que l’on parcourt, ou de la conversation que l’on entend.

Pour améliorer votre maîtrise de la langue anglaise, l’immersion dans un environnement totalement anglophone sera d’une grande utilité car vous n’aurez plus alors la possibilité de vous réfugier dans votre langue habituelle, et vous devrez communiquer avec des personnes qui ne s’expriment que dans la langue de Shakespeare.

S’il ne vous est pas possible de partir en Grande-Bretagne, il vous est sûrement possible d’améliorer votre maîtrise de l’anglais grâce à la télévision, en regardant notamment des programmes d’actualité ou des séries non doublés: ce ne sera probablement pas aussi efficace qu’un voyage à Cambridge, à Londres ou dans le Pays de Galles, mais cela contribuera réellement à ce que votre oreille s’habitue aux nombreuses nuances de la prononciation anglaise actuelle.

La bonne approche pour apprendre la langue anglaise

S’exprimer de façon fluide en anglais ne s’improvise pas: cela demande de l’engagement et de la volonté, car bien qu’étant moins compliquée que de nombreuses autres langues, l’anglais est riche en nuances, en fonction du milieu où l’on désire se faire comprendre, aussi bien dans la vie commerciale que privée voire intime. Après avoir assisté à des leçons de base il vous faudra forcément consacrer plus de temps pour assimiler les raffinements qui font de l’anglais une langue riche.

Pour bien parler l’anglais, se plonger dans un milieu véritablement anglophone est bien entendu un procédé rapide, mais ce n’est pas forcément suffisant pour être sûr de parler avec élégance et délicatesse.

Bien que l’on dise parfois que l’anglais s’apprend par la pratique, il est très important de suivre un apprentissage de base, avec un enseignant expérimenté et exigeant, sans quoi vous ne vous exprimerez qu’en tentant d’imiter ce que l’on vous dit, ce qui laissera la porte ouverte à de nombreuses fautes qui seront remarquées par les personnes avec lesquelles vous parlez: dans un contexte privé ce n’est sans doute pas si grave, mais il en va très différemment lorsque l’enjeu se rapporte à votre travail!

Avec quelle méthode apprendre l’anglais?

Parvenir à réfléchir en langue anglaise est une preuve incontestable que vous êtes en phase de devenir bilingue, car cela signifie que vous avez désormais un niveau suffisant pour bien parler et réfléchir en anglais.

De cette manière on peut estimer que la langue anglaise se met à pénétrer dans votre mental et votre inconscient, car l’expression de phrases en anglais s’affirme comme une sorte d’automatisme qui n’a plus besoin d’un effort volontaire pour être facile. Pour apprendre à penser en anglais, la manière de procéder n’est pas si complexe, puisque dans les faits il convient d’essayer de suivre une réflexion mentalement sur un sujet qui vous tient à coeur, et cela en anglais: dès que vous n’arriverez plus à formuler ce que vous désirez exprimer vous aurez mis le doigt sur ce qui vous manque en anglais pour le faire. Cet exercice demande une certaine concentration car il s’agit de suivre une réflexion sans se déconcentrer: mais c’est en travaillant ainsi, aussi souvent que possible, que vous avancerez réellement dans la maîtrise de la langue de Shakespeare, de ses richesses, de sa grammaire, de ses expressions usuelles, de la façon de l’écrire et de son élégance.

Related posts

Ma reconversion en tant que restaurateur

Franck

Conseils pour réussir dans le fait de devenir Personal Shopper

Claude

Spotify la plateforme de musique numéro 1

Laurent