Image default
Emploi et Enseignement

Quels débouchés après un DCG ?

Rate this post

L’obtention d’un DCG (Diplôme de comptabilité et de gestion) offre de nombreuses perspectives tant sur le plan professionnel que sur les projets de poursuites d’études. Mais quelle orientation prendre suite à cette réussite? Cet article peut aider à faire le tour de la question.

Qu’est-ce que le DCG ?

Le DCG est un diplôme délivré par l’Etat, de niveau bacc+3, et reconnu au grade de licence. C’est une étape de base pour ceux qui veulent embrasser une carrière dans le domaine de la comptabilité et de la gestion. La préparation au DCG est accessible au titulaire d’un baccalauréat pour une durée de 3 ans. Quant aux diplômés de premier cycle comme le BTS CG ou le DUT GEA par exemple, ils peuvent bénéficier d’une dispense d’unités d’enseignement. Il est conseillé de se renseigner sur les possibilités de dispense relatives à certains diplômes.

Le programme du DCG contient 4 volets : le droit, l’économie, le management et la gestion. L’anglais est obligatoire à l’examen.Un stage de 8 semaines est aussi exigé et l’étudiant est tenu de présenter un rapport soutenu. Deux voies s’ouvrent au titulaire d’un DCG : poursuivre ses études ou intégrer directement le milieu professionnel.

Poursuivre ses études après le DCG : quelles sont les différentes possibilités ?

Pour ceux qui choisissent de garder la filière et d’avancer un peu plus loin, l’étape qui suit le DCG est le DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion). Ce diplôme permet d’acquérir des formations approfondies en comptabilité et en gestion d’entreprise. L’inscription au DSCG est ouverte aux titulaires d’un DCG ou d’une licence en comptabilité et en gestion. Obtenu à l’issue de 2 ans de préparation et de 12 semaines de stage, le DSCG (de niveau bacc+5) est l’équivalent d’un master.C’est également un passage vers le DEC (Diplôme d’expert-comptable), requis pour être inscrit dans l’ordre des experts comptables.

Toutefois, si l’étudiant décide de se spécialiser dans un domaine particulier après le DCG, il peut s’orienter vers les universités. Ces dernières offrent toute une gamme de choix en matière de master : master audit, master comptabilité, master droit des affaires, master fiscalité, master management…D’un autre côté, intégrer une école de commerce est aussi une alternative. Généralement, l’inscription se fait par voie de concours. Il est judicieux de s’informer auprès de l’établissement du choix du candidat car les concours diffèrent d’une école à une autre.

Accéder au marché de l’emploi après le DCG : les différents secteurs d’embauche

Avec un DCG, un diplômé pourrait être séduit par le monde de entrepreneuriat. Créer sa propre entreprise serait une réelle opportunité. D’ailleurs, des aides étatiques sont prévues à cet effet. Mais s’il choisit d’accéder au marché du travail,le DCG ouvre la porte à de nombreuses postes liées à la comptabilité et à la gestion tels que responsable d’un service comptable, contrôleur de gestion, conseiller financier ou juridique ou encore collaborateur d’expert-comptable ou de commissaire aux comptes…Les banques et les cabinets d’expertises comptables constitueraient les principaux débouchés pour le DCG. Le salaire moyen annuel pratiqué se situe généralement entre 2 5000 et 3 0000 euros.

D’un autre côté, la fonction publique représente aussi un important secteur qui embauche les titulaires d’un DCG. Ces derniers peuvent postuler pour les métiers de la catégorie A incluant les enseignants, les inspecteurs des impôts, les inspecteurs de travail, les comptables publics… Le recrutement passe par un concours. Chaque épreuve du concours a sa propre méthodologie, c’est pourquoi il est vivement conseillé de suivre des classes préparatoires pour une meilleure assimilation. Cependant, la réussite à un concours doit être suivie d’un stage de un an pour que le candidat soit définitivement embauché.
Finalement, le DCG donne accès à une multitude d’opportunités que ce soit pour la continuation des études que pour la vie professionnelle. Il appartient à chacun de trouver le bon choix et de travailler dur pour réussir.

Related posts

Le graphiste, un artiste technicien aux multiples attributions

sophie

Conseils pour réussir dans le fait de devenir Personal Shopper

Claude

CONSEILS POUR CHOISIR DES DISTRIBUTEURS DE VÊTEMENTS EN GROS

Laurent